Année de production

2014

Durée

65 minutes

Format

HD - 16/9ème

Directeur de la photographie

Georges de Genevraye

Auteur(s)

Bartabas

Mise en scène

Bartabas

Avec

Bartabas, Andrès Marin

Lieux de tournage

Grand Théâtre de Lorient

Coproduction

Compagnie des Indes, Zingaro

1er diffuseur

Equidia, CultureBox

Pionnier d’une expression inédite, Bartabas conjugue art équestre, musique, théâtre et danse. Il fonde en 1984 le théâtre équestre Zingaro puis, voilà tout juste dix ans, l’Académie équestre de Versailles pour laquelle il orchestre ces chants magnifiques à la gloire de l’Animal. Pour l’amour de ses chevaux, il construit l’extraordinaire vaisseau d’Aubervilliers, une nef de bois, un rêve et une folie, à la fois démesure et perfection.

Opéra équestre, Chimère, Éclipse, Loungta, Triptyk, Battuta, Darshan, Calacas… Ses créations, chefs- d’œuvre avec chevaux, témoignent d’une quête incessante, jalonnée d’interrogations mystiques. Bartabas crée régulièrement pour les théâtres des œuvres plus intimistes basées sur des rencontres rares, comme Le Centaure et l’Animal avec Ko Murobushi au Théâtre national de Chaillot. Il initie alors des propositions plus audacieuses, parfois plus personnelles, dont il se fait l’auteur et l’interprète.

Bartabas choisit de partager cette nouvelle aventure avec Andrés Marín, le plus talentueux des étoiles du flamenco contemporain. Chorégraphe, danseur, créateur des pièces Mas alla del tiempo, Asimetrias ou El cielo de tu boca, Andrés Marín fonde sa propre compagnie en 2002, et voyage depuis à travers le monde. Ensemble, ils choisissent les effluves mystiques des œuvres liturgiques de Tomás Luis de Victoria pour ouvrir des voies nouvelles dans leurs disciplines respectives « à la recherche, dit Bartabas, d’une musique silencieuse ».

Pierre Notte / Théâtre du Rond-Point

ma selection