Dans un bar la nuit, à Paris, Jeanne Moreau et Juliette Binoche dialoguent ensemble pendant qu’un des très grands photographes actuels, Michael Ackerman, fait leurs portraits. Entre celle qui fut là dès la première édition du Festival, en 1947, dans Richard II, et celle qui a découvert la scène avignonnaise en 2011 dans Mademoiselle Julie, naît une parole inédite. Les deux actrices échangent à propos de leurs expériences d’Avignon, de leurs perceptions de la ville, de leurs approches d’une scène si particulière où jouent sans cesse les éléments agités par le mistral, témoignant ainsi d’un Festival qu’elles jugent fondamentalement émancipateur.

ma selection