En 1997, Joëlle Bouvier et Régis Obadia sont directeurs du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers, première école de formation en France d’où sont issus nombre de danseurs et chorégraphes.
Leur danse lyrique, puissamment expressive et charnelle, est pétrie de références aux peintures de Bacon, Velikovic, Rembrandt, Dado… Ces productions chorégraphiques et cinématographiques les ont propulsé au devant de la scène nationale et internationale. Ils co-signent 17 créations présentées dans le monde entier entre 1980 et 1997, comme « Welcome to Paradise » à « Indaten »…

Les Chiens est un écho du thème fondamental pour le duo chorégraphique, les grands mythes, avec ici celui de L’Orestie.

ma selection