MENU

La Compagnie des Indes

Production, captation, distribution, édition
Spectacles, Documentaires, Fictions, Programmes Courts, Mémoires

Histoire d'un Cid

La Compagnie des Indes sera au Château de Grignan, les 27 et 28 juin, pour filmer le spectacle de Jean Bellorini.

Qui ne connaît pas Le Cid ? Avec ses personnages grandioses, ses vers que l’on murmure et ses épisodes fameux, cette pièce emblématique est venue s’inscrire dans la mémoire individuelle et collective. Pour faire entendre ce chef-d’oeuvre littéraire et tenter d’en rafraîchir l’écoute, Jean Bellorini prend le parti de la naïveté, donc de l’enfance.

Trois enfants, derrière lesquels l’on apercevra bien vite Rodrigue, Chimène et l’infante, se racontent l’Histoire d’un Cid. Ils redécouvrent à leur hauteur les aventures des personnages, le dilemme de Rodrigue, son amour impossible avec Chimène, le secret de l’infante et le désespoir d’un père vieillissant... La soif d’amour des personnages est aussi forte que la soif d’imagination de ces jeunes conteurs. Ils sont facétieux, mais prennent très au sérieux leur tâche – paradoxe qui fait toute la saveur des jeux d’enfants. Tous les moyens sont bons pour donner corps à leur imagination et insuffler le jeu.

Une coproduction Compagnie des Indes, EPCC - Les châteaux de la Drôme et Théâtre de la cité - Villeurbanne / TNP

Réalisation Simranjit Singh, à retrouver sur France 3 AURA le 8 août puis sur Cuturebox.

Dämon - El funeral de Bergman

La Compagnie des Indes est fière de capter le spectacle d'ouverture du Festival d'Avignon, les 2 et 3 juillet, dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes.

Invoquant la figure d’Ingmar Bergman, Angélica Liddell prend au mot le cinéaste suédois qui avait écrit le scénario de ses propres funérailles. Dans la Cour d’honneur, entourée des comédiennes et comédiens du Dramaten – The Royal Dramatic Theatre de Suède – et des complices habituels de sa compagnie, l’immense performeuse espagnole nous invite à contempler nos fantasmes enfouis et nos terreurs inavouées, jusqu’à nous confronter au dernier démon qui n’est pas la Mort mais la Vanité.  
Les performances d’Angélica Liddell exhibent « ce dont on n’ose parler dans les dîners en ville » : cette parole de feu qui trouve refuge sur scène, la performeuse l’appelle « la pornographie de l’âme ». Avec DÄMON, elle rêve d’un théâtre qui aurait la force d’une religion et où l’on prierait pour un salut collectif. 

Coproduction Atra Bilis - Iaquinandi SL, Compagnie des Indes et Festival d'Avignon

Réalisation Stéphane Pinot, à retrouver prochainement sur Prospero et SVT

Hécube, pas Hécube

Hécube, pas Hécube est une tragédie née entre les lignes d’une tragédie, écrite à même la peau des interprètes de la Comédie-Française. Tiago Rodrigues met en scène la vie de Nadia, qui s’organise entre les planches du théâtre et le parquet du tribunal. Nadia répète Hécube (la pièce d’Euripide) tout en se battant pour que justice soit rendue à son fils, autiste, maltraité par l’institution qui l’a pris en charge.

Alors qu’approchent la première du spectacle et le verdict du procès, le monde bascule autour d’elle. Nadia n’est pas Hécube mais sa vie est percutée de plein fouet par la légende de l’ancienne reine de Troie, devenue esclave révoltée contre son sort qui, face à Agamemnon, dut parler au nom de son fils.

À retrouver en direct de la Carrière de Boulbon, sur France 5 le 5 juillet à 22h30, puis sur France PACA le 12 juillet.

Une coproduction Comédie Française, Compagnie des Indes et Festival d'Avignon

Réalisation Louise Narboni

Qui Som ?

Dans le cadre du Festival d'Avignon, La Compagnie des Indes filmera le spectacle de Baro d'Evel dans la Cour du Lycée Saint-Joseph.

"Qui voulons-nous devenir ? Comment s’autoriser, malgré les ruines et le constat du désastre, à inventer un récit, une fiction comme une cérémonie pour ouvrir des chemins désirables ? Un voyage immersif, une histoire percutée par l’inattendu, le présent, les ratés, et l’entêtement à être, à devenir..."

À retrouver en direct sur Arte le 6 juillet à 22h25.

Une coproduction Baro d'Evel Cirk, Compagnie des Indes et Festival d'Avignon.

Réalisation Dominique Thiel

Une vie

La Compagnie des Indes captera le spectacle interprété par Clémentine Célarié, au théâtre de Villeneuve-le-Roi les 11 et 12 juillet 2024.

« Une vie, voyez-vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit. »

C’est sur cette phrase que Maupassant achève son premier roman. Il nous raconte l’histoire de Jeanne. Une vie parmi d’autres. Avec toutes les découvertes, les grandes joies, les plaisirs, les désillusions, et les souffrances que cela comporte.
Une vie parmi d’autres, et toutes les vies en une. Jeanne est à elle seule toutes les femmes. Les saisons de l’existence se suivent, l’amour et la mort se succèdent, et l’éternel recommencement est là, tout près. Les vagues de l’océan viennent laver l’existence de leur ressac purificateur.
Un chef d’oeuvre de la littérature française porté seule en scène par Clémentine Célarié.

Réalisation Simnranjit Singh et Balthazar Reichert

L'Avare

La Compagnie des Indes a capté la célèbre pièce de Molière, mise en scène par Jérôme Deschamps, le 29 décembre au Théâtre de Caen.

Réalisation Stéphane Pinot, à retrouver en replay sur myCanal.

Le Dragon

À retrouver en replay sur france.tv

Depuis quatre siècles, un dragon à trois têtes règne en despote sur une ville imaginaire. Docilement, les habitants acceptent de payer au monstre un lourd tribut : la ville sacrifie plusieurs têtes de bétail par jour et une vierge chaque année.
Cette année, le choix du dragon est tombé sur Elsa, fille de l’archiviste Charlemagne. Elle est sur le point d’être jetée en pâture quand arrive Lancelot, héros professionnel. Il décide de provoquer le dragon en duel pour libérer la ville du tyran et sauver la jeune Elsa, dont il est en train de tomber amoureux.
Le Dragon, écrit par Evgueni Schwartz, une féerie mordante qui traite de tyrannie, de pouvoir, de servitude volontaire, de liberté.

Mise en scène par Thomas Jolly.
Réalisation Julien Condemine

Notre Sacre

Les 11, 12 et 13 avril, La Compagnie des Indes était à La Philharmonie de Paris pour capter Notre Sacre, un spectacle unique.

Blanca Li, David Grimal et Abd al Malik unissent leurs forces pour présenter un Sacre sous le signe de la vitalité, du partage et de la transmission, grâce à la présence d’une troupe de jeunes danseurs formée pour la création. Un récit artistique en forme de manifeste croisant la danse, la musique et la poésie contemporaine, puisant aux sources musicologiques des rituels de printemps.

Avec la Compagnie Bianca Li, Les Dissonances et Abd al Malik.

À retrouver en replay sur CultureboxTV et bientôt sur Philharmonie Live.

Réalisation Julien Condemine

L'Effet Miroir

À retrouver en replay sur myCanal, et bientôt sur Culturebox.

Théophile est un écrivain à succès sur le déclin. Il retrouve enfin son inspiration avec l’écriture d’un petit conte poétique et aquatique. Mais l’interprétation du texte par ses proches se révèle cataclysmique : ils s’identifient aux personnages d’oursins, poulpes et autres créatures marines, décelant dans les métaphores des messages cachés. Ce soir, ils se réunissent autour d’un dîner pour régler leurs comptes.

Avec François Vincentelli, Caroline Anglade, Éric Laugérias et Jeanne Arènes.

Réalisation Ivan Benedetti.

Mon voisin nu

De l’autre côté du boulevard Montparnasse, il y a un homme qui vit au 6 ème étage. Jusque là, tout va bien, n’importe qui peut vivre au 6 ème étage du boulevard Montparnasse.
Sauf que cet homme là a une singularité : il vit nu. Il ne se cache pas, ne s’exhibe pas, ne tire jamais les rideaux, il ne quitte pratiquement jamais son petit appartement, dans lequel, du matin au soir, il vit nu.
Quand François, en face, a repéré cet étrange voisin, il n’arrive plus à travailler. Il fait venir Victoire, son amoureuse, Paul, son meilleur ami, pour leur montrer ce voisin effarant. Ils sont sciés. Le fait est qu’il y a de quoi être scié. Jusqu’au jour où...

Avec Arnaud Tsamere, Cyrille Eldin, Pauline Lefèvre et Christophe Fabre

Une comédie écrite et mise en scène par Patrice Leconte, à retrouver en replay sur M6+.

Réalisation Emmanuel Carriau

Caroline Estremo - J'aime les gens

La Compagnie des Indes a capté le spectacle de cette infirmière devenue humoriste au Zénith de Toulouse.

Le Rire est une arme.

Un Seule-en-scène où on croise les acteurs de la vie hospitalière, et dans lequel tout le monde en prend pour son grade : les décideurs bien sûr, mais aussi les patients « qui viennent aux Urgences comme on passe au Drive du Macdo », Et finalement, les soignants eux- mêmes ! Conseillera-t ’elle à ses filles de faire ce métier ?

La réponse bientôt sur Téva et Comédie +.

Réalisation Emmanuel Carriau

La Damnation de Faust

La Compagnie des Indes était au Théâtre des Champs-Élysées le 21 mars pour capter le concert de Hector Berlioz.

Interprété par l'Orchestre National de France (dirigé par Cristian Măcelaru) et le Choeur de Radio France (dirigé par Josep Vila I Casañas).

Avec John Irvin, Stéphanie d'Oustrac, Paul Gay et Frédéric Caton.

Réalisation Isabelle Soulard

À retrouver en replay sur Arte Concert et France Musique.

Hedda

Une réécriture contemporaine, d'après Hedda Gabler d'Henrik Ibsen, mise en scène par Aurore Fattier.

La Compagnie des Indes a capté cette pièce à La Comédie CDN de Reims, les 14 et 15 décembre.

Réalisation Simranjit Singh, à découvrir sur les plateformes Prospero et Cyrano Éducation.

Femmes en colère

À retrouver en replay sur france.tv jusqu'au 9 août.

Une cour d'assises, de nos jours. A l'heure des délibérations, trois magistrats et six jurés populaires tiennent entre leurs mains le destin d'une femme. Une femme qui a avoué son crime, et qui pourtant réclame justice.
Neuf hommes et femmes en colère vont devoir choisir entre punition et pardon.

Une pièce de Mathieu Menegaux et Pierre-Alain Leleu.
Réalisation Simranjit Singh

Contes et Légendes

La Compagnie des Indes était au Théâtre de la Porte Saint-Martin les 27 et 28 mars pour filmer le spectacle de Joël Pommerat.

Avec Contes et légendes, Joël Pommerat poursuit son observation des valeurs et des identités contemporaines en se tournant vers le futur et ce moment particulier qu’est l’adolescence. Le point de départ du spectacle est l’enfance et la manière dont un jeune se construit, en réaction à son environnement et à certaines règles ou représentations collectives. Joël Pommerat associe ce moment de construction de soi au mythe de la créature artificielle en mettant en scène un monde légèrement futuriste dans lequel les humains cohabiteraient avec des robots sociaux.

Réalisation Joël Pommerat et Stéphane Pinot

Crédit photos : ©Elisabeth Carecchio

Cabaret de l'exil - Femmes Persanes

La Compagnie des Indes est fière d'avoir capté le dernier spectacle de ZIngaro et Bartabas les 12 et 13 mars.

Pour le troisième volet du « Cabaret de l’exil », Bartabas rend hommage aux femmes persanes. Qu’elles soient afghanes ou iraniennes, elles sont aussi des artistes en exil. Résistantes et révoltées, elles revendiquent leur identité et convoquent la mémoire ancestrale. Chez ce peuple nomade le cheval fut à l’origine de la remarquable égalité entre les genres.

Bartabas invite pour l’occasion des artistes iraniennes - musiciennes, chanteuses et danseuses - à se joindre à sa tribu mi-femmes mi-chevaux.

Réalisation Bartabas et Simranjit Singh

Le Ciel de Nantes

La Compagnie des Indes était au Théâtre National de Bretagne les 21 et 22 février pour capter ce spectacle, écrit et mis en scène par Christophe Honoré.

"Un cinéma abandonné. Les fauteuils ont disparu, la moquette a été arrachée. Reste l’écran, protégé par son rideau d’annonces publicitaires. Un groupe de personnes s’est installé là. Elles semblent vivre dans ce lieu comme dans un abri. Elles s’adressent directement à nous, elles ont décidé de nous raconter un film.

Le film en question s’intitule Le Ciel de Nantes. C’est un film imaginaire, un film sur ma famille que je ne me suis jamais décidé à tourner. Les personnages présents sur le plateau sont ma grand-mère, mes tantes, mes oncles, ma mère et moi. Ils ont un avis sur le film dont ils nous parlent. Ils semblent que leur vérité ne soit pas la mienne."

Christophe Honoré, novembre 2019

Réalisation Julien Condemine.
Prochainement sur Culturebox.

La société

La Compagnie des Indes est une société de production audiovisuelle proposant un catalogue de plus de 700 films. Captations et recréations de spectacles vivants, documentaires, courts métrages, fictions, nos programmes se déclinent autour des thèmes de l’art, de l’Histoire, de la culture et de l’aventure.

En savoir plus

Contact

La Compagnie des Indes
54 boulevard Rodin
92130 Issy-les-Moulineaux
Tél. +33 1 41 09 78 80

Nous contacter