MENU
Alien Renaissance
48 min

Alien Renaissance

2014 - Réalisation Roberto Maria Grassi
Créé en 2000 par Mohamed Belarbi, Vagabond Crew, deux fois vainqueur du Battle of the Year International, est aujourd’hui une référence mondiale dans la compétition de haut niveau. Vagabond Crew, c’est aussi et avant tout une équipe, riche de personnalités diverses et singulières d’où se dégage l’extraordinaire énergie des battles, l’essence même du hip-hop. Alien, inspiré de l’univers visuel du film, interroge le double que chacun abrite au fond de soi, nous faisant vaciller de l’espoir à la fatalité. Une pièce dans laquelle neuf jeunes hip-hopeurs nous invitent par leur énergie communicative à prendre nos peurs en main comme une alternative à la violence.
Divina
100 min

Divina

2014 - Mise en scène Nicolas Briançon
Claire Bartoli, surnommée Divina, est une présentatrice star de la télévision. Depuis des années, c'est elle qui souffle le chaud et le froid dans le métier. Lorsqu'un matin, son assistant, le dévoué Jean-Louis, découvre par le biais du journal que l'émission de Divina est arrêtée, il pressent un véritable drame... Après une annonce faite difficilement à l'intéressée, Divina va tenter de trouver un rebond pour ne surtout pas disparaître du paysage audiovisuel... Son arrivée sur un plateau d'émission culinaire sera un véritable électrochoc ! Retrouvez Amanda Lear dans un rôle taillé sur mesure qui vous réservera bien des surprises...
Ma belle-mère et moi, 9 mois après
95 min

Ma belle-mère et moi, 9 mois après

2017 - Mise en scène Franck Leboeuf, Nicolas Vitiello
Julien, présentateur télé et Zoé, sa femme attendent un heureux événement. Une jolie petite fille est sur le point de voir le jour. Si la joie et le bonheur comblent les parents, la nouvelle doit rester secrète. En effet, la ménagère de moins de 50 ans ne verrait pas d’un bon oeil son présentateur chouchou, devenir l’homme d’une seule femme et les audiences seraient catastrophiques. Solange, la détestable belle-mère, sur le point d’accoucher de Yoann (l’homme de maison), va une nouvelle fois trouver là le moyen de faire chanter son beau-fils. Yoann, de son côté va mettre au point un scénario infaillible pour sauver son ami/patron. La maladresse, l’avidité, la naïveté, et la fierté de chacun de ces personnages vont mettre ce plan à mal. La vérité sera-t-elle rétablie ? Sans doute, mais à quel prix ?
Frère et sœur
61 min

Frère et sœur

2005 - Réalisation Don Kent
Frère et sœur se construit autour de la notion de scène comme un espace fictionnel, suite de courts récits qui constituent les différentes parties de la création. Dans la mise en scène de ces groupes, je souhaite développer l’idée de confusion des personnes et de leurs rôles. Essayer de créer un chaos et un malaise sur la reconnaissance du "qui est qui?” pour une mise en abîme de l'autre comme de son propre désir. Tenter de croiser un autre et en même temps d'inventer et d'interroger la nature discontinue de la relation à l’autre. Il s’agit de se dégager et de s’arracher à soi dans une certaine impudeur et dans un mimétisme par rapport à ceux que l’on croise. L'identité devient alors un objet changeant. Tous ces personnages provisoires se ressemblent, ils se comportent avec une similitude étonnante et leurs préoccupations se recoupent invariablement. Ils pourraient n’être qu’une unique et même personne et pourtant ils sont multiples, interchangeables, transitifs. Les rôles s’avèrent être de pures voix qui pénètrent les corps et les abandonnent, ouvrant une vision, celle des corps multiples que nous possédons, que nous construisons et que nous représentons face à l’autre.
Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner
86 min

Ils n’avaient pas prévu qu’on allait gagner

2019 - Mise en scène Jean-Louis Martinelli
« J’irai à la mer, y aura des vagues de toutes les couleurs et je serai riche. » Résonnent ici des voix que l’on entend bien peu. Qui sont ces jeunes qui, en toute verve et crudité, nous font part de leurs vies bouleversées ? On comprend, loin des caricatures et sans angélisme aucun, qu’il s’agit de mineurs en foyer d’accueil d’urgence. Brûlante chorale, coups de gueule, confidences... Mais nous sommes au théâtre, les jeunes sont des comédiens, les deux éducateurs aussi. Christine Citti, l’auteure, joue son propre rôle d’intervenante extérieure. Le texte qu’elle a conçu, à l’issue de son expérience dans un foyer de Seine-Saint-Denis, restitue une langue et une réalité sociale. Tous les personnages sont dépassés par la situation, les encadrants sont réduits à du bricolage social, chacun cherche à s’en sortir du mieux qu’il peut. Ces jeunes peuvent-ils « gagner » ?
Franck Dubosc et Stéphane Rousseau – Permission accordée
115 min

Franck Dubosc et Stéphane Rousseau – Permission accordée

2009 - Mise en scène Josée Fortier
Un hommage aux comédies musicales américaines des années 50 de Vicente Minnelli ou Stanley Donen pour un spectacle déjanté, qui mêle dans un cocktail explosif, textes hilarants, chorégraphies virevoltantes à 10 danseurs et moments de pure loufoquerie. Franck Dubosc et Stéphane Rousseau y incarnent deux marins en permission, qui avec la complicité de la fine fleur des humoristes français, vont partir dans un grand voyage au pays du délire. Le tout est mis en histoire et en rythme par l’écriture malicieuse d’Arnaud Gidoin, qui réussit la gageure de respecter l’univers spécifique de chacun, de Florence Foresti à Patrick Timsit en passant par Jonathan Lambert, tout en liant l’ensemble avec un dynamisme et une douce folie irrésistibles. Une scénographie imposante, avec des décors pivotants s’adaptant à l’ambiance voulue pour chacune des séquences, et un travail spécialement soigné sur la lumière, donnent à ce spectacle un vrai parfum de Broadway. Après un immense succès à Nantes (du 3 au 10 avril 2009) et à Montréal (du 3 au 26 juillet 2009), ils prennent aujourd’hui leur « Permission » à Paris, au Zénith du 23 au 26 septembre 2009.
A gauche en sortant de l’ascenseur
92 min

A gauche en sortant de l’ascenseur

2015 - Mise en scène Arthur Jugnot
Yan qui attend un rendez-vous galant se trouve embarrassé par sa voisine qui a  claqué la porte de chez elle alors qu'elle était sur le paillasson en petite tenue. Stéphane Plaza endosse le costume de Pierre Richard dans la pièce qui a inspiré le film "A gauche en sortant de l'ascenseur". 9 comédiens dans une mise en scène acrobatique signée Arthur Jugnot.