C’est une belle aventure avant même de commencer. Des musiciens se rencontrent.
Ils interprètent des mélodies de Gabriel Fauré.
Ils les jouent sobrement, les chantent simplement.
Débarrassées de leur esthétique lyrique, ces mélodies révèlent leur beauté limpide et retrouvent le naturel des chansons qu’elles sont.
Les musiciens rêvent d’interprètes pour les chanter et concoctent leur répertoire idéal.

Ainsi est né le désir de la création Ici-bas.
Donner à entendre sous un jour nouveau les mélodies de Gabriel Fauré
tout en restant fidèle à l’esprit intemporel du compositeur et à son univers musical.

Écouter ces mélodies, c’est aussi faire résonner la poésie de Paul Verlaine dont Gabriel Fauré disait qu’elle était « exquise à mettre en musique », celle de Théophile Gauthier, Sully Prudhomme,Armand Silvestre, Charles Van Lerberghe, Romain Bussine et d’autres encore…

Au cœur de ces textes et de cette musique, nous sommes suspendus, en apesanteur dans un monde lointain fait d’aubes naissantes, de crépuscules orangés, de baisers rêvés et d’amours incertains…

ma selection